Les 7 marqueurs d’un salon gastronomique réussi

🎙Je vous propose une émission festive, dédiée à la gastronomie des fêtes de fin d’année. Avec mes invités, j’espère vous donner envie de nous retrouver en novembre 2023 au salon gastronomique des 3 jours gourmands à Saint-Amand-les-Eaux (FR-59) pour vous faire découvrir des produits de qualité, de nos régions, des produits locaux et de saison.

« Dans les Bottes d’Ophélie » saison 3 épisode 3 « La gastronomie, c’est de la culture! »

🎙Mon émission radio Dans les Bottes d’Ophélie est diffusée chaque dernier vendredi du mois à 14h sur Radio Club 105.7 FM –  La première partie de l’émission « La gastronomie, c’est de la culture! » a été diffusée le vendredi 25 novembre 2022 à 14h (disponible en replay sur le site web de la radio) et la deuxième partie le vendredi 23 décembre 2022.

(il faut remonter le fil des émissions qui sont classées par ordre chronologique)

Les 3 jours gourmands, un rendez-vous annuel

L’affiche de l’édition 2022

Le salon des 3 jours gourmands a lieu chaque année au Pasino de Saint-Amand-les-eaux depuis plus de 30 ans. Il est organisé par le Lions Clubs International de Saint-Amand-les-Eaux dont Jérémie Glorieux est le président de la commission organisatrice.

🎤 C’est Pépée Le Mat, chroniqueuse et ambassadrice culinaire, qui anime chaque année le salon. Elle a accepté de s’exprimer pour la deuxième année consécutive dans mon émission (en partie 2 diffusée le vendredi 23 décembre 2022 sur Radio Club 105.7 FM). Et on peut dire que Pépée sait elle aussi allier gastronomie, culture et circuits courts!

Quelques chiffres à propos de notre salon gastronomique

Pour cette 31ème édition du salon, une soixantaine d’exposants, producteurs et artisans, plus de 1000 visiteurs, un chapiteau de 1200m2 cette année et des équipes mobilisées plusieurs jours en amont tant du côté du Lions Club que du côté du Pasino, avec Simon Lorthioir, responsable événementiel que j’aurai la chance de retrouver lors d’une prochaine émission.

Marqueur n°1 : Des produits en direct des producteurs

Avec Sydney Meaudre, le Hameau des Preutins

Des produits direct producteurs, ça change tout!

Charcuterie Mannei père & fils : Stéphane et Ange-Marie, des corses adorables!

Venir au salon des 3 jours gourmands, c’est l’occasion de découvrir des exposants, triés sur le volets, sélectionnés pour leur savoir-faire qui reviennent d’années en années proposer leurs produits de qualité, des mets fins à disposer sur nos tables de fin d’année. Les exposants sont originaires des 4 coins de la France et même au-delà.

La dégustation

Un élément essentiel et décisif dans la décision d’achat qu’il faut souligner tant il semble évident, c’est la dégustation! De mon point de vue, sur un bon stand, elle est scénarisée avec une mise en scène du produit et accompagnée de l’histoire du produit. C’est un moment essentiel de plaisir avec les visiteurs du salon. Destinée à déclencher l’acte d’achat, la dégustation des produits est un marqueur de ce salon.

En effet, nous retrouvons des produits locaux dans les espaces de restauration et les organisateurs comme Jérémie Glorieux, Philippe Mixe maitrisent la qualité de l’ensemble des produits proposés sur l’ensemble du salon. Ils sont donc ambassadeurs des exposants.

Des produits de Qualité? Sur quels critères…?

Critère N°1 : Aller visiter ses exposants

Je vous invite à regarder la vidéo en fin d’article où Philippe Mixe explique le soin apporté à la sélection des exposants et de leurs produits.

Critère N°2 : Tradition et Qualité des savoir-faire

Pour certains exposants, travailler à l’ancienne est important. C’est notamment le cas de Sydney Meaudre, du Hameau des preutins qui propose un boudin blanc à l’ancienne. Goût incomparable assuré! Voilà une bien belle manière de tirer son épingle du jeu dans le flot des boudins blancs sur le marché. C’est également aussi une raison qui peut justifier un prix juste. Je pose ça ici, parce que dans mes ateliers et conférences dédiées à la consommation responsable, le sujet revient quasiment systématiquement!

Critère N°3 : des produits primés

Certains producteurs et artisans, ont reçu des prix pour certains de leurs produits.

Merci pour votre confiance. Grâce à vous, aujourd’hui, j’ai reçu une médaille d’or pour mon andouille, par la Confrérie de l’Andouillette de Cambrai. A déguster sans modération froide pour l’apéro, ou chaude avec une salade pour vos dîners!

Sydney Meaudre, page facebook Hameau des Preutins, 23/10/2022

Marqueur N°2 : Dégustons des huîtres!

D’ailleurs, pour l’enregistrement de cette émission, Jérémie Glorieux nous a installé une table festive : huîtres et vinaigrette à l’échalotte (que je vous recommande!), vin blanc, pain (boulangerie locale) et beurre ☺️.

L’huître, ça donne envie pour les fêtes et c’est un excellent produit pour la santé!

Pépée Le Mat, animatrice culinaire du salon

La petite recette de Pépée pour déguster les huîtres chaudes : Faire un petit bouillon avec un poireau (préalablement revenu dans du beurre) et une brunoise de carottes, crémer et verser le bouillon très chaud sur l’huître…

Marqueur N°3 : LES circuits courts, des destinations pour voyager dans l’assiette avec des produits de qualité?

Les Antilles, la Corse, le Portugal,… sont représentés sur le salon avec des produits de grandes qualité et un choix représentatif des savoir-faire artisanaux de chacun. Là encore, la dégustation, l’histoire, les savoir-faire sont déterminants pour la satisfaction client.

Marqueur n°4 : S’engager et promouvoir une consommation responsable

Promouvoir une consommation responsable, ce n’est pas qu’une tendance, une mode, un truc de bobo? comme je peux parfois l’entendre. Promouvoir une consommation responsable c’est s’engager au travers d’actions bien précises et cohérentes. Pour cette année 2022, l’équipe d’organisation a eu à cœur de valoriser plus que jamais les savoir-faire artisanaux, la consommation responsable, locale, éthique. L’équipe a d’ailleurs souhaité mettre en avant le lycée Pierre-Joseph Fontaine d’Anzin avec son chef Pascal Boulay, un chef engagé pour une restauration scolaire locavore.

Je pense également qu’un des secrets de ce salon, c’est de savoir allier circuits courts et produits de qualité d’autres régions, pays. Je pense qu’on peut même se dire que ces produits sont des produits locaux sur leur propre zone géographique et que sur le salon nous pouvons accéder à une offre de produits locaux élargie. J’admets d’avance que mon propos peut aller à l’encontre du principe même du circuit court mais mon propos ici est un propos d’ouverture et de réflexion sur la notion de circuits courts.

Marqueur n°5 : Contribuer à former la jeunesse en lui donnant une place de choix

Pour M. Mixe, l’ancien président de la commission et pour Jérémie Glorieux, actuel président, permettre à la jeunesse de prendre sa place dans un tel événement est très important du point de vue structurel puisque chaque année un établissement scolaire s’associe au salon pour proposer des animations, des dégustations aux visiteurs que de permettre aux élèves de s‘exercer en situation et de se confronter au public.

Il faut souligner qu’on ne retrouve pas ce parti pris sur la majorité des salons. Ce qui démontre de mon point de vue, une volonté forte de contribution sur le territoire de la part du comité organisateur.
Aussi, sur le salon, des jeunes scouts proposent aux visiteurs d’aider à porter les achats jusqu’aux coffres des voitures. C’est une vraie plus value en terme de confort notamment pour les seniors ou quand vous avez craqué le porte-monnaie👌.

Cette initiative contribue également à soutenir une association du territoire puisque c’est une association laïque de scoutisme qui œuvre sur le salon.

Marqueur n°6 : Etre solidaire

Les fonds récoltés servent à soutenir des associations locales (représentées sur le salon).

J’aimerais également d’ailleurs en lumière la présence sur le salon de l’association APEI du valenciennois qui accompagne les personnes en situation de handicap. Je les ai rencontré pour mon émission du mois de septembre 2022. Je vous invite à découvrir les 3 cuvées de vin et le jus de raisin produit par les structures de l’APEI du valenciennois grâce à l’entretien de la vigne à La Sentinelle (près de Valenciennes) et aux vendanges auxquelles j’ai pu assister.

(Il vous faut remonter les émissions classées dans l’ordre chronologique)

Marqueur n°7 : La gastronomie, c’est de la culture!

Le salon des 3 jours gourmands est un salon dédié à la gastronomie et par voie de conséquence à la culture. Philippe Mixe a dit lors du déjeuner de presse en amont du salon :

« La gastronomie, c’est de la culture! »

Cette année, Le Petit Théâtre de Nivelles devient partenaire du salon. Le Petit Théâtre a d’ailleurs proposé 3 jours de programmation pour le salon. Pour chaque billet vendu, 1€ a été reversé au Lions Clubs International de Saint-Amand-les-Eaux.

Aussi, pour parler du salon, Aymeric Robin, président de la CAPH a cité un auteur connu :

« Se nourrir est un besoin, savoir manger est un art », Rabelais

En résumé, pourquoi venir au salon des 3 jours gourmands?

Je suis accompagnée à ma droite de Philippe Mixe, ancien président et à ma gauche de Jérémie Glorieux, l’actuel président de la commission organisatrice au Lions Clubs International de Saint-Amand-les-Eaux

Le salon des 3 jours gourmands est un très beau salon gastronomique que je vous recommande pour préparer les tables de fin d’année où on peut profiter chaque année de :

  • produits de qualité issus de savoir-faire artisanaux de différents terroirs,
  • animations culinaires, dégustations, par les jeunes encadrés par leurs professeurs,
  • Etre solidaire avec les associations représentées sur le salon.

Et pour finir, Je vous propose de nous laisser conter le salon par Philippe Mixe :

Ecouter l’émission

📻 Ecouter l’émission en direct chaque dernier vendredi du mois à 14h

📻 Ecouter les émissions précédentes

🎙️En savoir plus sur la création de contenu audio pour développer la visibilité de votre entreprise

Partager cet article :
Facebook
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles à découvrir

C’est bientôt Noël, 10 pistes de réflexion pour faire sortir le colibri qui est en vous!

C’est bientôt Noël et vous entrez dans la course effrénée au cadeau parfait, au menu parfait, au cadeau scintillant parfaitement emballé. Vous avez envie de faire plaisir et en même temps vous pensez de plus en plus à la Planète et vous aimeriez un peu plus de sobriété cette année… Je vous donne mes bonnes pratiques pour une fin d’année un peu plus légère sans perdre la magie et la féerie des fêtes de fin d’année!

Lire l'article